mercredi 31 décembre 2014

Le conseiller municipal Arash Derambarsh à la chasse au gaspillage

Distribution tous les lundi, mercredi et vendredi (dès 20h30) au mois de janvier.

À côté de l'entrée de Carrefour Market Charras (entrée rue de Bezons - Courbevoie).

Inscription pour être bénévole ici svp => https://framadate.org/wre6hf7kuab21af3


LE PARISIEN

Le conseiller municipal Arash Derambarsh à la chasse au gaspillage



Les derniers clients du supermarché se dirigent vers les caisses. Les vigiles commencent à baisser le rideau de fer. C'est à ce moment qu'un petit groupe de personnes arrive et se regroupe à l'entrée. Ils viennent récupérer les invendus du magasin pour les redistribuer à des pauvres.

Ils recommenceront l'opération ce soir.

L'initiateur de cette action, Arash Derambarsh, accueille chaleureusement chacun des bénévoles. Il s'agit surtout d'amis ou de connaissances du conseiller municipal d'opposition (DVD). Ils ont répondu à son appel lancé sur les réseaux sociaux pour l'aider à distribuer de la nourriture à des personnes dans le besoin. La première distribution a eu lieu vendredi.

« Il y a 10 à 20 kg de nourriture qui sont détruits chaque jour dans un supermarché ! » souligne Arash Derambarsh. Comme pour confirmer ses propos, le chef du rayon frais arrive avec trois chariots remplis et les remet aux bénévoles. « On n'a pas le droit de vendre ce qui sera périmé dans les prochains jours », indique l'employé du supermarché. Les chariots préparés le matin regorgent de pains, viennoiseries, pizzas, fromages, muffins et même de couches.

La distribution commence dès la sortie du magasin. Plusieurs personnes viennent remplir leur cabas pour des proches ou pour eux-mêmes. « On prend mais on est vite pressé de repartir. On se sent dévalorisé », regrette Jamel. Pour distribuer le reste de la collecte, les bénévoles partent à la rencontre des SDF du quartier.

« Eh mais vous venez tous les jours, s'enthousiasme un jeune à moitié ivre, en voyant arriver Arash Derambarsh et sa bande, les bras chargés. Quelqu'un a une clope ? » Ses amis sont emmitouflés dans des couvertures, couchés sous un porche. « Tiens, c'est de la viennoiserie », propose Arash Derambarsh à l'un d'eux, lui posant la main sur l'épaule. La distribution se poursuit sur la dalle de La Défense.

« Ça, c'est la vraie politique ! C'est pas du bla-bla ! », clame l'élu en marchant d'un pas décidé en tête du groupe. Il réfute cependant toute démarche électoraliste derrière cette opération, et assure qu'il ne serra pas candidat en 2015. « C'est incroyable, on est le seul pays où quand quelqu'un fait quelque chose pour les autres, on trouve cela suspect ! » s'offusque-t-il. Il a prévu de continuer les distributions tous les lundis, mercredis, et vendredis, jusqu'à la fin janvier.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire