samedi 13 juillet 2019

Le Point - Arash Derambarsh reçoit le prix Win Win, équivalent du Prix Nobel du développement durable




Arash Derambarsh, l’un des initiateurs de la loi votée en France en 2016 contre le gaspillage alimentaire, va recevoir, en Suède, le prix « Win Win », l’équivalent du Prix Nobel pour le développement durable. L’avocat devient le premier français à obtenir ce prix

Arash Derambarsh – 2000 cartables et fournitures scolaires distribués aux enfants de Courbevoie


Arash Derambarsh et ses amis bénévoles ont distribué plus de 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Arash Derambarsh et ses amis bénévoles ont distribué plus de 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Merci à tous les partenaires (notamment Dentsu Aegis, Aeroclean, l'Augusterie, IT 4 Girls et Intermarché) et à nos parrains (Pierre Menes et Ryan Chapuis).


vendredi 31 mai 2019

Arash DERAMBARSH remporte le prix Win Win 2019, "Prix Nobel du Développement Durable"

Arash Derambarsh, élu français et avocat, est le lauréat du prix « Win Win » équivalent du prix Nobel pour le développement durable : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/gaspillage-alimentaire-arash-derambarsh-recompense-pour-son-combat-20190528 (AFP)



Il succède à Al Gore en 2007 et Kofi Annan en 2011. Ce prix est la reconnaissance du vote de la loi contre le gaspillage alimentaire qui permet à tous ceux qui ont faim de manger. 
Il est le premier Français à remporter ce prix. Il recevra son prix à Göteborg en Suède fin octobre 2019.



A lire :










AFP

vendredi 3 mai 2019

PORTRAIT D'ARASH DERAMBARSH DANS PARIS MATCH

A lire dans le journal PARIS MATCH (par Catherine Schwaab), le portrait d'Arash Derambarsh

Avocat au Barreau de Paris, élu dans la ville de Courbevoie et à l'origine de la loi contre le gaspillage alimentaire, il vient de publier le livre "Tomber 9 fois, se relever 10" (publié au cherche midi éditeur).

mardi 16 avril 2019

LIVRE - portrait d'Arash Derambarsh dans Ouest France



Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées.

Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement… –, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin.

Dans ce récit touchant, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.

Au cherche midi éditeur : "Tomber 9 fois, se relever 10"



mercredi 30 janvier 2019

Échec scolaire : le témoignage, dans un livre, d'Arash Derambarsh



Tomber 9 fois, se relever 10. Titre d'un livre témoignage attendu le 7 février dans les libraires. Il est écrit par Arash Derambarsh, Docteur en droit et avocat, et aussi conseiller municipal à Courbevoie. Il est notamment l’auteur du Manifeste contre le gaspillage.

Un récit touchant, où selon les éditions Cherche-Midi, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.

"Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées. Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement… –, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin".