mardi 27 août 2019

Gaspillage alimentaire : Arash Derambarsh récompensé pour son combat




Le Figaro avec AFP

Il est à l'initiative de la loi adoptée en 2016 en France contre le gaspillage alimentaire : le Français Arash Derambarsh a remporté mardi le prix du développement durable de la ville suédoise de Göteborg, pour « son travail constant et son engagement sans faille » pour la cause alimentaire.

« Il est parvenu à faire adopter par le gouvernement français une loi interdisant aux supermarchés et restaurants français de jeter des denrées alimentaires consommables », a fait valoir le jury dans sa décision.

La loi française contre le gaspillage alimentaire, votée le 3 février 2016, interdit aux grandes surfaces de plus de 400 m2 de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation, sous peine d'amende.

Elle rend aussi obligatoire le recours à une convention pour les dons réalisés entre un distributeur de denrées alimentaires et une association caritative.

Arash Derambarsh est le premier Français à recevoir la distinction. Il rejoint des noms comme ceux de l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, lauréat en 2011 et de l'ex-vice-président américain Al Gore, lauréat 2007.

« Il ne s'agit pas d'un prix récompensant ma personne mais de la concrétisation d'une loi passée en France -une première [du genre] dans le monde », a réagi à l'AFP Arash Derambarsh.

A lire sur LE FIGARO

samedi 13 juillet 2019

Le Point - Arash Derambarsh reçoit le prix Win Win, équivalent du Prix Nobel du développement durable




Arash Derambarsh, l’un des initiateurs de la loi votée en France en 2016 contre le gaspillage alimentaire, va recevoir, en Suède, le prix « Win Win », l’équivalent du Prix Nobel pour le développement durable. L’avocat devient le premier français à obtenir ce prix

Arash Derambarsh – 2000 cartables et fournitures scolaires distribués aux enfants de Courbevoie


Arash Derambarsh et ses amis bénévoles ont distribué plus de 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Arash Derambarsh et ses amis bénévoles ont distribué plus de 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Merci à tous les partenaires (notamment Dentsu Aegis, Aeroclean, l'Augusterie, IT 4 Girls et Intermarché) et à nos parrains (Pierre Menes et Ryan Chapuis).


vendredi 31 mai 2019

Arash DERAMBARSH remporte le prix Win Win 2019, "Prix Nobel du Développement Durable"

Arash Derambarsh, élu français et avocat, est le lauréat du prix « Win Win » équivalent du prix Nobel pour le développement durable : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/gaspillage-alimentaire-arash-derambarsh-recompense-pour-son-combat-20190528 (AFP)



Il succède à Al Gore en 2007 et Kofi Annan en 2011. Ce prix est la reconnaissance du vote de la loi contre le gaspillage alimentaire qui permet à tous ceux qui ont faim de manger. 
Il est le premier Français à remporter ce prix. Il recevra son prix à Göteborg en Suède fin octobre 2019.



A lire :










AFP

vendredi 3 mai 2019

PORTRAIT D'ARASH DERAMBARSH DANS PARIS MATCH

A lire dans le journal PARIS MATCH (par Catherine Schwaab), le portrait d'Arash Derambarsh

Avocat au Barreau de Paris, élu dans la ville de Courbevoie et à l'origine de la loi contre le gaspillage alimentaire, il vient de publier le livre "Tomber 9 fois, se relever 10" (publié au cherche midi éditeur).

mardi 16 avril 2019

LIVRE - portrait d'Arash Derambarsh dans Ouest France



Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées.

Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement… –, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin.

Dans ce récit touchant, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.

Au cherche midi éditeur : "Tomber 9 fois, se relever 10"



mercredi 30 janvier 2019

Échec scolaire : le témoignage, dans un livre, d'Arash Derambarsh



Tomber 9 fois, se relever 10. Titre d'un livre témoignage attendu le 7 février dans les libraires. Il est écrit par Arash Derambarsh, Docteur en droit et avocat, et aussi conseiller municipal à Courbevoie. Il est notamment l’auteur du Manifeste contre le gaspillage.

Un récit touchant, où selon les éditions Cherche-Midi, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.

"Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées. Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement… –, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin".

dimanche 23 décembre 2018

Arash Derambarsh en Afrique contre le gaspillage alimentaire

Arash Derambarsh était au Congo Brazzaville pour promouvoir en Afrique la loi contre le gaspillage alimentaire dont il est à l'origine en France



Il en a profité également pour rencontrer le gouvernement congolais et participer à des opérations humanitaires dans le pays.


vendredi 3 août 2018

Distribution gratuite de 1000 cartables pour les enfants de Courbevoie - 2018




Arash Derambarsh, les Ailes de BFG Capital, Dentsu Aegis Network France et Courbevoie 3.0 organisent pour la 3ème année consécutive l’opération "Rentrée pour tous à Courbevoie". Le mercredi 27 juin de 12h à 16h, 1 000 cartables et fournitures scolaires ont été offerts gracieusement aux enfants de Courbevoie. 

Elle a été effectuée par les collaborateurs bénévoles des entreprises partenaires et mécènes et par les trois parrains de l’opération, l’artiste Abd Al Malik, la tenniswoman Aravane Rezai et la comédienne Axelle Laffont. Merci également à Aspen Cycling La Défense, Bowlka, Madrissio Restaurant, Auchan et Permasteelisa.

Vidéo : Cyrus Atory

jeudi 12 avril 2018

Arash Derambarsh invité sur BFM TV pour parler de la loi contre le gaspillage alimentaire



Invité de la matinale de la chaîne d’information BFM TV, je lance un appel à Emmanuel Macron : « Monsieur le Président de la République, il faut étendre la loi française contre le gaspillage alimentaire dans toute l’Europe. Pour aider celles et ceux qui ont faim et soif »

dimanche 21 janvier 2018

Arash Derambarsh en réunion de travail à l'Elysée

Arash Derambarsh en réunion de travail à la Présidence de la République (Élysée)


Réunion à l'Elysée jeudi 19 octobre 2017 avec :

- Audrey Bourroleau (conseillère agriculture, pêche, forêt et développement rural), Antoine Pellion (conseiller énergie, environnement, transports) et Marie Fontanel (conseillère solidarités et santé).

Objet de la réunion de travail :

1) présentation de l'application "The Food Life"

2) demande de soutien pour la pétition contre le gaspillage alimentaire en Europe, soutenue par la Croix rouge française et action contre la faim

Arash Derambarsh invité de BFM TV pour la loi contre le gaspillage alimentaire




Arash Derambarsh (élu de Courbevoie à l'origine de la loi contre le gaspillage alimentaire) invité de la matinale de BFM TV. 

Interview avec Sandra Gandoin et Benjamin Dubois sur le gaspillage alimentaire et le système agroalimentaire.

lundi 6 novembre 2017

Laurent Joffrin jugé le 5 octobre 2018 pour diffamation envers Arash Derambarsh



JUSTICE

Laurent Joffrin, directeur de Liberation, sera jugé le 5 octobre 2018 pour diffamation envers Arash Derambarsh !

Arash Derambarsh, élu LR à Courbevoie, qui s’était fait connaître en 2014 pour sa croisade contre le gaspillage alimentaire, avait porté plainte pour diffamation à l’encontre de Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération, après que le quotidien eut relayé sur son site internet une enquête des Inrocks le qualifiant « d’imposture ».

Lundi 24 juillet, Martine Mazé-Barthot, la juge d’instruction en charge du dossier, a décidé de mettre en examen Laurent Joffrin et de le renvoyer devant la 17eme chambre correctionnelle du tribunal de Grande instance de Paris pour diffamation publique à l’égard d’un particulier.

L’audience aura lieu le vendredi 5 octobre 2018.

L’avocat d’Arash Derambarsh est Maitre Thierry Vallat.

L’avocat du directeur de Libération, Laurent Mouchard (dit « Joffrin »), est Maître Charles-Emmanuel Soussen. 

Ce dernier a déjà affirmé (à la fixation d’audience, devant la Présidente de la 17ème chambre correctionnelle) que son client ne sera pas présent le 5 octobre 2018.



mercredi 18 octobre 2017

Arash Derambarsh et Marc Simoncini lancent The Food Life pour lutter contre le gaspillage alimentaire



The Food Life - L’application qui lutte contre le gaspillage alimentaire et combat la faim

Information : www.ThefoodLife.org

Arash Derambarsh (élu de Courbevoie à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire) et Marc Simoncini, entrepreneur (fondateur de Meetic, du fonds d'investissement Jaïna, du site d'optique à bas prix Sensee) lancent l'application « The Food Life ».

Cette application sera accessible gratuitement et aidera des millions de gens à manger.

Elle va permettre l'application concrète de la loi contre le gaspillage alimentaire, votée à l'unanimité le 3 février 2016. Une première dans le monde. 

Depuis ce vote, plus de 5000 nouvelles associations ont bénéficié des invendus alimentaires consommables. Et plus de 10 millions de repas ont été distribués à des démunis.

Une loi est simple et efficace, imposant, ou incitant aux supermarchés de donner, soir après soir, tous leurs invendus consommables à l'association de leur choix.

1) Chaque citoyen peut créer une association et déposer ses statuts à la préfecture afin d'y obtenir une habilitation.

2) Celui-ci pourra ensuite s'adresser à l'enseigne de son choix dans sa commune, afin que celle-ci lui remette les invendus pour une distribution le soir même.

3) Et si un supermarché refuse, c'est une peine d'amende de 3750 €.

Or, tous les supermarchés ne jouent pas encore le jeu. Cette application va donc permettre d'accélérer le processus et de mettre en contact tous les supermarchés, les associations et les citoyens.

Concrètement, une carte virtuelle interactive va permettre d'afficher tous les supermarchés. 

Il suffira de cliquer sur un supermarché et d'obtenir les coordonnées des associations habilitées avec lesquelles il collabore. 

Si aucune information n'est intégrée, cela signifie que soit le supermarché n'a toujours pas intégré les informations, soit qu'il n'a tout simplement pas contracté de partenariat avec une association.

L'application « The Food Life » sera donc utile aux :

- Supermarchés : via un back office, ceux-ci pourront renseigner les coordonnées des associations avec lesquelles ils collaborent

- Associations : ils pourront géolocaliser les supermarchés à contacter pour mettre en place le partenariat

- Citoyens : savoir où récupérer les invendus alimentaires consommables

Laurent Joffrin mis en examen et renvoyé en correctionnelle pour diffamation contre Arash Derambarsh

...pour sa croisade contre le gaspillage alimentaire, avait porté plainte pour diffamation à l’encontre de Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération, après que le quotidien eut relayé sur son site internet une enquête des Inrocks le qualifiant « d’imposture ».
Lundi 24 juillet, Martine Mazé-Barthot, la juge d’instruction en charge du dossier, a décidé de mettre en examen Laurent Joffrin et de le renvoyer devant la 17eme chambre correctionnelle du tribunal de Grande instance de Paris pour diffamation publique à l’égard d’un particulier.
arash-derambarsh-afp-joel-saget

dimanche 27 août 2017

Arash Derambarsh - France Bans Supermarket FoodWaste





The French Senate unanimously approved a bill on 3rd February 2017 to ban supermarkets from throwing away unsold food.

French supermarkets banned from throwing away and spoiling unsold food
Supermarkets will be obliged to sign a donation deal with charities.

This law was voted unanimously by the French senate on Wednesday after a petition was launched by Courbevoie councillor Arash Derambarsh.

Gaspillage alimentaire : le travail d'Arash Derambarsh vu par Guardian, Euronews et AFP

Journalist : Christelle Koumoué



Figure de la lutte contre le gaspillage alimentaire, Arash Derambarsh est aujourd’hui un homme heureux, la France s’est dotée le 9 décembre dernier d’une loi permettant de lutter contre ce fléau.

En 1979, les parents d’Arash fuient l’Iran et son régime oppressif pour venir s’installer en France. D’une mère photographe et d’un père réalisateur, il naît le 25 juillet de cette même année dans le 13eme arrondissement de Paris.

Sa première expérience de la faim, il l’a connue à 20 ans lorsqu’il était étudiant en droit à Nanterre. Il lui arrivait de ne manger qu’une fois par jour. C’est durant cette sombre période qu’il s’est forgé cette volonté infaillible de lutter contre ce fléau touchant encore aujourd’hui des millions de français.

Il décide alors de s’engager en politique pour pouvoir agir rapidement. En 2014, il est élu conseiller municipale de Courbevoie, la ville qui l’a vu grandir.

Arash est avant tout un homme de terrain. En décembre 2014, il distribue, avec l’aide de quelques bénévoles, des invendus alimentaire issus d’un supermarché de Courbevoie. Il utilise un vide juridique permettant de contourner la chaine du froid. Il faut pour cela que les produits distribués soient consommés dans les 4 heures après leur redistribution. Pendant deux mois, 50 personnes bénéficient tous les soirs de cette aide alimentaire.

En mai 2015, il fait voter à l’Assemblée un amendement obligeant les grandes surfaces à distribuer leurs invendus alimentaires, amendement déclaré inconstitutionnel en août. Mais Arash ne baisse pas les bras pour autant.

Il publie en novembre 2015 son Manifeste contre le gaspillage chez Fayard. L’acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz lui apporte son soutien : « Un jour de promenade sur les réseaux, je tombe sur les publications d’Arash en train de redistribuer de la nourriture gâchée quotidiennement par les grandes surfaces (…) Il faut des idées et les mettre en pratique. C’est exactement ce que fait Arash, jeune homme plein d’ambition qui peut agacer au premier abord tant sa constante énergie et son besoin de justice surprennent à notre époque » écrit-il dans la préface du livre. Il soutiendra aussi sa pétition en ligne sur change.org « Stop au gâchis alimentaire en France » qui a recueilli plus de 900.000 signatures.

L’ouvrage est aussi soutenu par le milieu associatif. En plus de Mathieu Kassovitz, il est préfacé par Jean-Jacques Eledjam, président de la Croix-Rouge française, et postfacé par Stéphanie Rivoal, présidente d’Action contre la faim. Le livre est vendu 10 euros et l’intégralité des droits d’auteur sont redistribués à la Croix Rouge française.

Assemblée nationale, 9 décembre 2015, Arash Derambarsh franchit une grande étape en faisant voter à l’unanimité une loi contre le gaspillage alimentaire. Un exemple de ténacité.

lundi 31 juillet 2017

Laurent Joffrin renvoyé en correctionnelle pour diffamation envers Arash Derambarsh


...pour sa croisade contre le gaspillage alimentaire, avait porté plainte pour diffamation à l’encontre de Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération, après que le quotidien eut relayé sur son site internet une enquête des Inrocks le qualifiant « d’imposture ».

Lundi 24 juillet, Martine Mazé-Barthot, la juge d’instruction en charge du dossier, a décidé de mettre en examen Laurent Joffrin et de le renvoyer devant la 17eme chambre correctionnelle du tribunal de Grande instance de Paris pour diffamation publique à l’égard d’un particulier.


lundi 12 juin 2017

Arash Derambarsh : "il y a une mafia qui tient l'agriculture française"


Arash Derambarsh (conseiller municipal LR de Courbevoie) invité de Sonia Mabrouk sur Public Sénat.

Arash Derambarsh : "il y a une mafia qui tient l'agriculture française"

dimanche 7 mai 2017

Arash Derambarsh défend la lutte contre le gaspillage alimentaire à la FAO (ONU)


Réunion de travail entre Arash Derambarsh et Vytenis Andriukaitis (commissaire européen chargé de la sécurité alimentaire).

Nous aurons bientôt une législation contre le gaspillage alimentaire en Europe.

Pour aider les millions de personnes qui ont faim sur notre continent !

mercredi 1 mars 2017

Livre Arash Derambarsh : "Agriculteurs - les raisons d'un désespoir" (éditions Plon)



Voyage au cœur d’un système français : l’agro alimentaire.

Un puissant système qui crée du gaspillage alimentaire, de la surproduction, de la malnutrition et de la pollution. En 2017, l’agriculture française est entre les mains des lobbies (Lactalis, Bigard, Monsanto, Bayer).

Conséquences : une utilisation intensive de pesticides, des pratiques choquantes dans la grande distribution, des organisations syndicales et coopératives qui enfoncent un peu plus les paysans dans la misère. L’agriculture française est prête à exploser !

Ce livre est un plaidoyer et une enquête qui dénonce et apporte des solutions. Préface de Brigitte Gothière, cofondatrice de l’association L214.

Arash Derambarsh, né à Paris en 1979, est éditeur, docteur en droit et futur avocat. Conseiller municipal Les Républicains à Courbevoie, il est à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire votée à l’unanimité le 3 février 2016 qui oblige les supermarchés à donner leurs invendus alimentaires aux associations. Le magazine américain Foreign Policy l’a classé dans les 100 personnalités les plus influentes dans le monde en 2016. Il est l’auteur du Manifeste contre le gaspillage (Fayard), prix Edgar-Faure du livre politique 2015.

Journaliste au Figaro depuis près de dix-huit ans, Éric de La Chesnais y est responsable de la rubrique Agriculture, une activité qu’il connaît bien puisqu’il la pratique dans une ferme de l’Ouest après avoir été diplômé de l’École supérieure d’agriculture d’Angers (ESA) en 2007.