mercredi 3 août 2011

Le film à voir : L'Arnaque avec Paul Newman et Robert Redford

Il y a deux ans, jour pour jour, une personne proche de moi m'a fait découvrir le film "L'Arnaque" ("The Sting"), réalisé par George Roy Hill avec Paul Newman, Robert Redford et Robert Shaw (excusez du peu).

Ce film est un bijou. Profitez de l'été pour aller vite le voir ou le revoir.


"L'Arnaque" a remporté six oscars en 1974 : Meilleur film, Meilleur scénario original (pour David S. Ward), Meilleur direction artistique (pour Henry Bumstead et James Payne), Meilleurs costumes (pour Edith Head), Meilleur montage (pour William Reynolds)

Pour la petite histoire, le tournage s'est déroulé du 22 janvier à avril 1973. Le maire de Chicago de l'époque, Richard J. Daley, a refusé le tournage du film dans sa ville car il trouvait qu'il lui donnait mauvaise réputation. Il a plus tard permis un tournage de trois jours. Celui-ci a principalement eu lieu sur les terrains de la Universal Pictures à Los Angeles.

Ce film n'a coûté que 7,5 millions de dollars. Comparé à aujourd'hui, ce n'est rien. Comme quoi...

La date de sortie de ce film

- États-Unis : 25 décembre 1973
- France : 19 avril 1974 puis 26 décembre 2001 (ressortie)

Synopsis

Une bande de trois petits arnaqueurs dépouille par hasard un convoyeur de fond d'un grand bandit de New York : Doyle Lonnegan (Robert Shaw).

Celui-ci cherche à se venger et tue Luther, un des arnaqueurs qui ont participé au vol. Avant de se faire assassiner, Luther remet à Johnny Hooker (Robert Redford) la carte de visite d'un ancien grand faisan (grand arnaqueur) : Henry Gondorff (Paul Newman). Johnny se rend donc à Chicago pour rencontrer Henry. Les deux complices cherchent donc à monter une arnaque pour se venger de la mort de leur camarade. Ils « ferrent le pigeon » en trichant à une partie de poker, et donnent le coup de grâce avec l'arnaque du faux bookmaker et des courses de chevaux...

La fin est un grand moment...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire